Econick

La start-up ECONICK commercialise des sels métalliques de haute pureté (>99,5%) provenant de minerai non conventionnel ; c’est-à-dire à partir de sources secondaires comme des boues de procédés industriels, des stériles miniers, des sols pollués ou des sols naturels. Une des innovations majeures d’ECONICK consiste à utiliser des plantes dites hyper-accumulatrices pour extraire les métaux de ces supports et utiliser ces végétaux comme matières premières de production. ECONICK est capable de proposer à ses clients une large gamme de sels métalliques bio-sourcés et c’est la seule à avoir ce savoir-faire dans le monde. ECONICK possède une grande expérience dans la synthèse de molécules issues de la chimie verte, car elle bénéficie d’une étroite collaboration avec des chercheurs du CNRS et de l’INRA. Elle exploite d’ailleurs leur brevet.

.