Inotrem clôt avec succès son premier essai clinique de phase I avec MotremTM, un modulateur de la voie TREM-1 pour le traitement du choc septique

Paris, France, 13 Septembre 2016 – Inotrem S.A., société de biotechnologie spécialisée dans le contrôle des syndromes inflammatoires aigus tels que le choc septique, annonce aujourd’hui que la première étude clinique du Motrem chez des sujets volontaires sains a été finalisée avec succès.

Cette étude clinique de phase I, la première chez l’Homme, randomisée en double aveugle contre placebo, avait pour objectif principal l’évaluation de la sécurité, la tolérance et la pharmacocinétique du Motrem.

L’administration par voie intraveineuse du Motrem a été très bien tolérée et n’a montré aucun effet secondaire, à toutes les doses testées.
Le traitement a également monté une distribution et un comportement pharmacocinétique du Motrem chez l’Homme en adéquation avec les résultats observés dans les études précliniques.

Suite à l’approbation du dossier préclinique réglementaire par l’agence Anglaise du médicament (MHRA), cet essai clinique de phase I a été réalisé à l’hôpital universitaire de Croydon, dans une unité spécialisée dans la réalisation des études de phase I : Richmond Pharmacology Ltd.

Dr Jean-Jacques Garaud, Directeur Général et co-fondateur d’INOTREM déclare : « Nous sommes ravis d’avoir finalisé avec succès l’étude clinique de Phase I de première administration à l’Homme pour notre produit Motrem. Cette première phase du développement clinique permet de caractériser la sécurité d’emploi et le comportement cinétique du produit chez l’homme. Cette étape est une transition réussie dans le développement du futur médicament : elle permet d’envisager la définition de son potentiel thérapeutique dans le choc septique, avant d’élargir potentiellement à d’autres maladies inflammatoires aigues. Son administration par voie intraveineuse s’avère adaptée en soins intensifs ».

Les résultats de cette étude seront communiqués le 6 Décembre 2016 au prochain « International Sepsis Forum » à Paris et publiés en 2017.

À propos de Motrem

Motrem est la formulation du produit actif LR12, un peptide synthétique capable de contrôler les mécanismes d’amplification de la réponse inflammatoire via l’inhibition du récepteur TREM-1. L’effet pharmacologique du LR12 est associé à une efficacité thérapeutique dans plusieurs modèles précliniques de choc septique conduisant à une réponse inflammatoire adaptée, une amélioration des troubles hémodynamiques et une augmentation de la survie dans des modèles précliniques.

À propos du choc septique

Le choc septique est une urgence médicale avec un taux de mortalité de 20-40 % et une incidence en constante augmentation. Il est la première cause de mortalité dans les unités de soins intensifs, représentant 1400 morts par jour dans le monde. Le sepsis a un impact très important sur les dépenses hospitalières et représente un coût annuel de 16.7 milliards de dollars aux US et 7.6 milliards d’euros en Europe. La physiopathologie du choc septique est caractérisée par une réaction inflammatoire systémique intense et excessive en réponse à une infection grave, avec comme conséquences la dysfonction d’organes vitaux et des troubles hémodynamiques majeurs pouvant conduire au décès des patients. L’activation de la voie TREM-1 est reconnue comme un facteur essentiel contribuant au choc septique. Aujourd’hui il n’y a pas de traitement causal efficace capable de contrôler l’excès de la réaction inflammatoire contre l’infection ou de prévenir le choc septique, il y a donc un réel besoin médical non satisfait à ce jour.

À propos d’Inotrem

Créée en 2013 par Dr. Marc Derive, le Pr. Sébastien Gibot et le Dr. Jean-Jacques Garaud, ancien responsable de la R&D précoce du groupe Roche, Inotrem se focalise sur l’immunothérapie ciblée des syndromes inflammatoires aigus et possède une forte expertise autour de la biologie du récepteur TREM-1. En 2015, le Dr. Margarita Salcedo a rejoint l’équipe d’Inotrem pour diriger le développement de Motrem.

Depuis sa création, INOTREM a reçu le soutien financier de 4 partenaires financiers : Edmond de Rothschild Investment Partners, Sofinnova Partners, Biomed Invest et Inserm Transfert Initiative, permettant à la société d’aborder les phases d’études cliniques dans le sepsis, ainsi que la caractérisation du potentiel thérapeutique de sa technologie dans d’autres maladies inflammatoires.

Contact INOTREM :
Dr. Jean-Jacques Garaud
+33 (0) 966 817 900
114 rue de la Boetie 75008 PARIS
contact@inotrem.com

Contact NewCap :
Annie-Florence Loyer afloyer@newcap.fr
+33 1 44 71 00 12 / +33 6 88 20 35 59